Vous êtes ici : Accueil > Publications > Publications diverses > Florent Bussy, Ce qui nous fait - L’avènement d’Homo ecologicus (...)
Publié : 20 juin

Florent Bussy, Ce qui nous fait - L’avènement d’Homo ecologicus ?

Préface Christian Godin
Format : 13 x 21
Nb de pages : 204
Prix : 17,90 €

L’écologie est d’abord une prise de conscience de notre situation dans notre milieu, elle est ce qui nous fait, ce qui nous rattache à une humanité commune à travers toutes les sociétés et par-delà tous les temps.
Notre société contemporaine s’est fourvoyée en affirmant que la nature se réduit à une matière première, la science permettant sa connaissance et la technique sa maîtrise.
Nous sommes animés par la croyance que rien n’est fixe et que notre action et notre puissance n’ont pas de limites. Nous nous sommes enfermés dans des impasses ; éblouis par des promesses alléchantes, nous avons perdu la maîtrise de nos vies aussi bien individuellement que collectivement.
Il est grand temps de comprendre que notre condition n’est pas sans condition. À l’époque où les crises écologiques se succèdent, Ce qui nous fait propose un véritable enjeu philosophique : réconcilier l’humanité avec elle-même, un pari et un espoir…

L’auteur

Florent Bussy est professeur agrégé et docteur en philosophie. Enseignant en lycée, il a été chargé de cours à l’université de Rouen (2006-2013). Il est conseiller municipal de la ville de Dieppe (Seine-Maritime), délégué à la transition écologique. Il a écrit de nombreux articles et collabore à la revue Les Zindigné(e)s, dirigée par Paul Ariès. Il est l’auteur de Critique de la raison automobile (Libre & Solidaire, 2014), Qu’est-ce que le totalitarisme ? (Vrin, 2014), Le Totalitarisme : histoire et philosophie d’un phénomène politique extrême (Le Cerf, 2014) et L’Utopie, entre idéal et réalité (Libre & Solidaire, 2016).

Table des matières

Introduction
Un traité ?
Qu’est-ce que l’écologie ?
De l’illusion au réel
Ce qui nous fait
La réalité
Réalité et principe de réalité
Réalité, pouvoir et liberté
Quelle réalité ?
La condition humaine
Condition ou nature humaine ?
L’humanité terrestre
Travail et argent
Avoir l’avenir de l’espèce et de la planète entre ses mains
La mort
La vie et la mort
Au-delà de la mort, l’humanité
L’immortalité contre la vie
La société
Le libéralisme moderne
L’individu, nature ou construction ?
La culture
La liberté contre la société
Le temps
Temps long et temps court
Temps et progrès
Temps et culture
La fragilité
Mortalité et symbolique
Fragilité et technique
Au-delà de la fragilité,…
… le vide.
La nature
Berceau ou tombeau ?
L’inconscient finaliste
La peur de la nature
Ville et campagne
Ni séparation ni confusion
L’animal
Le dualisme de l’homme et de l’animal
L’animal, notre prochain
Sexuation et transmission
Le sacré
Sacré et profane
La fin libérale du sacré
Conclusion : recueillir et préserver