Le selfie, pathologie et emblème de la photographie connectée - Philosophie Espace pédagogique académique

Le selfie, pathologie et emblème de la photographie connectée

Par André Gunthert.

- Format PDF Enregistrer au format PDF

Né en 1961, André Gunthert est chercheur en histoire culturelle et études visuelles, titulaire de la chaire d’enseignement d’histoire visuelle à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS). Il a fondé en 1996 la revue scientifique Etudes photographiques, puis en 2009 le média collaboratif Culture Visuelle. Il publie régulièrement ses travaux récents sur le blog L’image sociale .

Auteur de nombreux articles et ouvrages consacrés à l’histoire des pratiques de l’image, il a notamment publié L’Instant rêvé. Albert Londe (Chambon, 1993) et dirigé avec Michel Poivert L’Art de la photographie aux éditions Citadelles-Mazenod (2007, prix de l’académie des Beaux-Arts). En préparation : L’Image fluide. La transition de la photographie numérique, aux éditions Textuel.

Plus d’informations ici.

Voir en ligne : VIDEO (38 mn) de l’intervention de André Gunthert