Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le selfie, pathologie et emblème de la photographie connectée
Publié : 25 novembre 2014

Le selfie, pathologie et emblème de la photographie connectée

Par André Gunthert.

Né en 1961, André Gunthert est chercheur en histoire culturelle et études visuelles, titulaire de la chaire d’enseignement d’histoire visuelle à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS). Il a fondé en 1996 la revue scientifique Etudes photographiques, puis en 2009 le média collaboratif Culture Visuelle. Il publie régulièrement ses travaux récents sur le blog L’image sociale .

Auteur de nombreux articles et ouvrages consacrés à l’histoire des pratiques de l’image, il a notamment publié L’Instant rêvé. Albert Londe (Chambon, 1993) et dirigé avec Michel Poivert L’Art de la photographie aux éditions Citadelles-Mazenod (2007, prix de l’académie des Beaux-Arts). En préparation : L’Image fluide. La transition de la photographie numérique, aux éditions Textuel.

Plus d’informations ici.