Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Logiques de la forme
Publié : 8 avril 2014

Logiques de la forme

Vendredi 11 avril 2014 - 9h15-17h15
39 boulevard de La Tour-Maubourg 75007 Paris – Auditorium
Samedi 12 avril 2014 - 9h15-17h15
17 rue de la Sorbonne 75005 Paris – Salle Jean Cavaillès

Le colloque Logiques de la forme se donne pour tâche d’examiner les concepts fondamentaux de sa pensée, tels que ceux de vérité, d’évidence, d’hallucination, de preuve, de souveraineté et d’expression, à la lumière de la notion de forme, de la genèse des formes, de leur efficace et de leur transformation. Les interventions prévues tenteront de restituer la richesse d’une œuvre qui a su se nourrir de l’histoire de la philosophie, des sciences et des arts, qui s’est affrontée aux pensées contemporaines et a su nouer philosophie et sciences sociales.

Personnalité intellectuelle engagée, figure de l’histoire portugaise récente, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales et professeur à l’Université Nouvelle de Lisbonne, Fernando Gil (1937-2006) a construit l’une des philosophies contemporaines les plus originales de son époque, dont le noyau est une réflexion sur l’intelligible et l’intelligibilité. De Preuves au Traité de l’évidence et à La Conviction, pour nommer les trois ouvrages les plus connus du public français, Fernando Gil aura interrogé les conditions d’intelligibilité qui permettent de constituer des objets et de décrire les activités du connaître et du sentir, questionnant ainsi le sentiment, la croyance, la conviction, qui sont au cœur de la connaissance objective. Cette recherche vise à saisir ce qui tient ensemble l’exigence de certitude, la satisfaction de l’esprit et la constitution d’un réel, le bonheur de la connaissance et la beauté du monde. Qu’est-ce que comprendre ? Que comprenons-nous des formes et des phénomènes ? Comment des formes peuvent-elles venir au jour, être produites ou être saisies ?